Plateforme cloud : 3 exemples d’intégrations vertueuses à un ERP

       On vous le dit depuis un moment maintenant, grâce aux technologies API on a aujourd’hui la possibilité de connecter très simplement deux bases, deux logiciels distants. Au-delà de la réduction des risques d’erreur et les gains d’efficience immédiats, cette caractéristique a des implications stratégiques profondes. Elle ouvre en effet la possibilité d’adopter une stratégie « Best of breed » consistant à choisir le meilleur logiciel pour chaque besoin. Aujourd’hui nous vous proposons un petit focus simple sur trois solutions tierces qui font déjà l’objet d’un connecteur avec Cegid XRP Flex.

Tranquillité

1. ERP et messagerie intégrée, l’incontournable

Vous venez de recevoir un mail d’un client et vous souhaitez des informations en provenance de votre ERP sans quitter votre messagerie ? C’est réalisable simplement grâce à une plateforme cloud. A l’inverse, il est possible d’envoyer automatiquement des mails depuis votre ERP, utile quand on gère des relances ou des envois de facture…

L’intégration de messagerie est aujourd’hui un standard qu’il est indispensable de retrouver dans votre ERP, peu importe le choix vers lequel vous vous orientez. Grâce à une intégration harmonieuse, on réduit drastiquement le temps entre prise d’information et décision.

 

2. Dématérialiser ses factures sans risque légal et sans difficultés avec Esker ou Yooz

On estime en France que les erreurs de facturations constituent 41% du temps de travail d’un comptable et que le temps de traitement manuel d’une facture coûte entre 9,40€ et 20,80€ à une entreprise (étude Adviso Partners). Si la dématérialisation des flux de factures apparaît comme une évidence pour les entreprises aujourd’hui, sa mise en place de façon efficace et légalement probante requiert de bien penser ses processus et ses outils.

Des plateformes comme Esker ou Yooz proposent un service de dématérialisation bien plus performant que ce peuvent proposer une organisation par mail ou même, soyons honnête, un ERP. Tout cela tient notamment du fait que ces sociétés pure-player de la dématérialisation peaufinent jour après jour des technologies de lecture automatique de document (type OCR) que des acteurs généralistes ne peuvent proposer. Par contre, il est important de pouvoir s’interfacer avec son ERP ou bien sa finance : l’intérêt d’automatiser le traitement de ses factures est limité si le flux envisagé comprend des ressaisies.

Pour illustrer cela, Cegid XRP Flex embarque déjà un connecteur prêt-à-l’emploi avec Esker, permettant de gérer un flux continu et efficace : une facture arrive automatiquement sur Esker grâce à une adresse mail robot, cette facture est lue et préremplie par Esker grâce à son OCR qui propose de suite une ventilation comptable et analytique (s’il y a lieu). La facture fait ensuite l’objet d’un workflow de validation si besoin. Dès validation (et même avant), cette facture est présente dans votre ERP et les écritures sont validées définitivement dès workflow terminé. Un gain de temps indéniable qui vous permet de vous consacrer à l’analyse de vos factures, à des tâches créant de la vraie valeur ajoutée.

3. Travailler avec son ERP, en dehors de celui-ci avec Excel et Velixo

Parce que lorsqu’on travaille sur plusieurs sources de données différentes on a souvent besoin de rassembler celles-ci sur excel, il peut être fastidieux d’importer ses données manuellement, a fortiori si l’on fait un reporting continu.

Dans ce contexte, le service Velixo permet d’envoyer en temps réel les données de l’ERP pour leur donner vie dans excel. En quelques secondes on peut obtenir une restitution exploitable de ses données, faire du reporting facile à exploiter, comprendre chaque valeur en cliquant dessus avec des fonctionnalités de Drill Down.

Concrètement ce type d’intégrations permet décloisonner l’ERP en exploitant ses données en dehors de celui-ci si besoin et d’automatiser la restitution des rapports avec des données tout le temps à jour.

 

Une intégration harmonieuse : la clé de voûte de vos projets

Se doter des bons outils, c’est un bon début et pour ce faire une plateforme web est toute indiquée. En revanche on ne peut que vous recommander d’être accompagné par un intégrateur pour la sélection et le déploiement des outils de votre écosystème informatique, dans un souci de cohérence et d’efficacicté.

Envie d’en savoir plus ?

Share This